February 9, 2023

Hishel

we will never forget

Un jeune blogueur azéri placé sous haute protection en France

France Inter

Réfugié en France où il publie des vidéos critiques envers le régime azerbaïdjanais, Mahammad Mirzali a fait l’objet de trois tentatives d’assassinat sur le sol français. Il vit désormais sous la protection permanente de cinq policiers. 

Avec

  • Philippe Reltien Journaliste à la cellule investigation de radio France
  • Jacques Monin Directeur des enquêtes et de l’investigation de Radio France

Mahammad Mirzali, 28 ans, issu d’une famille ordinaire azerbaïdjanaise, dénonce la corruption du pouvoir en place et critique de façon virulente la famille Aliyev, à la tête du pays depuis une trentaine d’années. En 2016, forcé de fuir, il s’installe en France où il continue de publier des vidéos sur sa chaine Youtube, en dépit des menaces et des violences qui visent sa famille. Celle-ci finira par le rejoindre dans l’hexagone.

Entre 2020 et 2022, Mahammad Mirzali a fait l’objet de trois tentatives d’assassinat à Nantes. Huit personnes seront finalement mises en examen, mais aucun commanditaire n’a été identifié pour l’instant. En attendant, l’État français a accordé au jeune blogueur une protection permanente de cinq policiers.

Bien que le régime en place en Azerbaïdjan ne soit pas formellement relié à ces tentatives d’homicide, il semble que le contexte politique dans le pays soit favorable à la répression contre les personnes publiques hostiles au pouvoir. “Des blogueurs et des journalistes […] formulent des critiques contre le Parlement et la famille du président, déclarait en mai 2020 un député proche du pouvoir azéri, Siyavush Novruzov. Je pense que ceux qui les combattent doivent être décorés”.